ROUEN : Deux réseaux de proxénétisme "hôtelier" démantelés

Deux hôteliers, un veilleur de nuit, 3 hommes d'origine roumaine et une quinzaine de prostituées mis en examens après une enquête de la (SRPJ) et de la Sûreté Départementale.

Dernière mise à jour : 18/02/2012 à 13:28

Deux hôteliers, un veilleur de nuit, 3 hommes d’origine roumaine et une quinzaine de prostituées soupçonnés d’appartenir à deux réseaux distincts de proxénétisme “hôtelier” à Rouen ont été interpellé et ont été mis en examen vendredi dernier à Rouen.

Les policiers du Service régional de police (SRPJ) de Rouen et la Sûreté Départementale de Seine Maritime ont en effet relevé quelque 500 passes, depuis la mise sous surveillance des établissements, au printemps 2011. Le premier hôtel est situé quartier gare, le second rive gauche quartier Saint-Sever. Les hôteliers (NDLR : remis en libertés mais sous surveillance judiciaire) auraient touché 35 euros par passe, pour la mise à disposition des chambres.
Ce trafic leur aurait rapporté jusqu’à 10 000 euros par mois, depuis trois ans.

  1. Jules
    22 février 2012 19:49
    Un hôtel quartier gare, pour ne pas dire Rue de la Rochefoucauld.
  2. LE_VIEU
    20 février 2012 18:13
    Belle réaction de frustré que je viens de lire... Pas de viol, certes, mais un esclavage "moderne" des filles de l'Est et des Africaines que l'on retrouve sur nos boulevards, tout cela pour satisfaire une bande de frustrés sexuels.Ce qui est malheureux cher ami, c'est de continuer à croire que ces demoiselles font ça par choix, et que l'Etat intervient ici dans un but strictement pécuniaire, comme s'il ne s'agissait que de banal travail au noir. La stupidité de ce commentaire cependant concorde avec le niveau d'orthographe et de conjugaison de l'expéditeur. A bon entendeur...
  3. Quentin
    18 février 2012 14:05
    Au moins il n'y a pas de viole ! S'il y avait des maisons close, sa réduirais le harcèlement et sa ferais dans les règles ! Sauf que non, puisque l'état devrais puiser dans les ressources ... C'est malheureux :)