Les anti-G8 «attaquent» les banques rouennaises

Dernière mise à jour : 17/05/2011 à 16:02

DSC_0674Le collectif anti-G8/G20 de Normandie a organisé un défilé à Rouen, pour pointer du doigt «les exactions du monde de la finance» en parodiant notamment les banquiers de la rue Jeanne-d’Arc.

AFIN DE PROTESTER contre le G8, réunion des huit pays les plus puissants économiquement du monde, qui se tiendra les 28 et 29 mai 2011 à Deauville, le collectif anti- G8/G20 de Normandie a organisé un défilé à Rouen, rassemblant des crieurs, des clowns et des « banquiers »…

La journée s’est ouverte à 14 heures, rue Jeanne-d’arc par un défilé rassemblant des porteurs de paroles, des crieurs, des clowns et des faux banquiers… Le défilé a été ponctué par des actions symboliques non-violentes qui visaient avant tout les banques de la rue. L’objectif des manifestants : « démontrer les exactions dont le monde de la finance est coupable.»

Restauration à prix libre

À 17 heures, le défilé s’est rendu place Saint-Marc, où diverses organisations ont tenu des stands d’information. Différentes animations : spectacles, restauration à prix libre, meetings, concerts, etc… étaient au programme jusqu’à 22 heures. Cette journée de mobilisation avait essentiellement pour but d’informer la population rouennaise qu’un contre sommet s’organise au Havre les 21 et 22 mai et qu’un village alternatif autogéré s’installera pendant la semaine du 20 au 29 mai dans la forêt de Montgeon.

« Le G8, tout comme d’autres institutions comme la Banque Mondiale, le FMI, l’OMC ou les multinationales, a besoin pour se maintenir au pouvoir d’exercer une violence toujours plus grande sur la population et sur l’environnement. », insistent les membres du collectif anti-G8/G20. « Nous sommes porteurs d’une autre vision du monde et nous allons l’illustrer en exprimant de différentes manières nos aspirations à des valeurs qui se disent en termes d’égalité et de fraternité, d’autonomie individuelle et de solidarité, de paix, de joie de vivre… »

J.C.