Cumbone, le plasticien

Dernière mise à jour : 11/05/2011 à 17:22

Cumbone 3 - photo par Terminator DaxDepuis 2 ans, vous avez sûrement croisé ses toiles dans Rouen ou sur Internet. Utilisant plusieurs techniques, dont le dessin et l’informatique, ses oeuvres fonctionnent comme des coffres à jouets où chacun peut flâner et s’amuser.


CUMBONE A COMMENCÉ À PEINDRE IL Y A 10 ANS, mais son projet, « son concept », est né en 2009. L’artiste rouennais se définit alors une « véritable identité graphique » : il décide d’utiliser la répétition d’images simples, de références populaires. Ainsi les gens pourront l’identifier rapidement et facilement. Il va créer l’événement. Il fait des compositions symboliques à partir d’éléments distincts. Pour travailler, il utilise une bibliothèque de personnages, de mots, de symboles, de logos divers. Il recycle et transforme. Il subvertit. Les références sont multiples, technologiques, télévisuelles et publicitaires : de Hello Kitty à Playmobil en passant, par exemple, par le logo bien connu d’un supermarché…


«J’aime divertir»

Pop-art décalé, une profusion d’éléments se chevauchent et s’enlacent sur ces toiles : on peut passer des heures à décortiquer et observer chaque petit élément qui les compose. « Les gens jouent sur mes toiles, ça me fait plaisir !» Cumbone précise qu’il veut traduire également un certain sentiment de solitude, seul au milieu du flux d’informations qui rythme la vie contemporaine. Il parle d’art-divertissement, de la fête, de légèreté, de rire. De sa fonction, exutoire pour les gens. « Freud s’éclaterait avec moi !» Cumbone combine au moins deux techniques, le dessin et l’informatique. Il crée « des oeoeuvres d’art numériques ». Cumbone, dit le « publicitaire mutant », voit large. Il décline ses oeuvres sur différents supports (estampes numériques, stickers…). La suite? « Continuer, penser toujours plus grand, faire de la sculpture.» Il souhaite en effet développer les applications de son univers. « La multiplication des médias utilisés permet l’élargissement du public par l’accroissement des références populaires. » Le week-end de l’Ascension, à l’occasion d’un Jam organisé au hangar 181 par l’association «Or2vue», Cumbone proposera stand et performances.


Expositions permanentes à «L’Affiche à la Carte», rue Ganterie et à «Vox Populi», au 104 rue Malpalu , à Rouen.

Site Internet : www.myspace.com/cumbone www.facebook.com/cumbone

Cumbone - photo par Terminator Dax


  1. Ben laDwenn hOusMa
    17 mai 2011 20:15
    L O L