Arrestation de la famille Kaloian ce matin mercredi 11 mai: la Ville s'indigne!

Dernière mise à jour : 11/05/2011 à 12:00

Communiqué de presse de la mairie de Rouen:

Nous apprenons avec indignation que la famille Kaloian a été arrêtée ce matin mercredi 11 mai et se trouve actuellement enfermée au centre de rétention d’Oissel.

Monsieur et Madame Kaloian et leurs trois enfants, Madlena, Marika et Malkhaz avaient fuit l’Arménie en 2008 et vivent à Rouen depuis.

Lorsqu’ils s’étaient vus remettre une obligation de quitter le territoire Français au début de l’année, un large comité de soutien s’était organisé, que la Ville de Rouen avait relayé en parrainant les trois enfants.

Valérie Fourneyron avait célébré le 23 février dernier le parrainage associant trois élus de la majorité, Jean- Michel Bérégovoy, Ludovic Delesque et Hélène Klein, et trois membres du comité de soutien. Cette famille, arrivée en 2008, est très bien intégrée à Rouen, et c’est naturellement que leur entourage, notamment au collège Georges Braque s’était mobilisé pour les soutenir.

Les élus rouennais condamnent la politique du gouvernement de reconduites à la frontière systématique, inhumaine et aveugle. Nous demandons au Préfet de revenir sur la décision et d’accorder à cette famille le droit au séjour sur notre territoire que nous considérons comme légitime.


concert de soutien qui avait eu lieu en février dernier.
concert de soutien qui avait eu lieu en février dernier.