Plus rose ma ville à Rouen sur Pink TV

Dernière mise à jour : 14/03/2011 à 20:52

Dans le cadre de son émission « Plus rose ma ville » qui dresse un état des lieux du mouvement homosexuel dans les principales villes de France, une équipe de journalistes de la chaîne « Pink Tv » s’est penchée sur le cas de Rouen.

« Nous avons été extrêmement bien accueillis », confient Thierry Benamari et Antoine Capliez, les deux journalistes qui ont réalisé le reportage. « Avec un seul bar gay, Rouen a longtemps été à la traîne en la matière, mais les choses sont en train de changer, grâce notamment au dynamisme des associations (L’escalier LGBT, l’Arche) avec des jeunes très investis et du site web Gay Normandie. »

« Plus rose ma ville » a rencontré Valérie Fourneyron, député-maire de Rouen, qui parle de son engagement sur la question. Antoine et Thierry ont également suivi Matthieu du ‘Syndicat National des Entreprise Gay (SNEG) lors d’une tournée de prévention. Ils se sont entretenus aussi avec Sébastien Monod, l’auteur d’un roman gay. Enfin, les deux journalistes sont revenus sur l’agression homophobe de Jérémy, tabassé et brûlé en septembre 2009 dans la forêt des Essarts (La Londe), un lieu de drague de l’agglomération de la ville.

Pink TV plus rose ma ville«Plus rose ma ville à Rouen sera diffusé le vendredi 25 mars, à 22 h, sur « Pink Tv » (en clair) sur tous les opérateurs ADSL, câble et satellite. J. C.